Beware...
Bonjour à vous, Ô humble invité qui passez en ces lieux !

Le Staff vous invite, si vous êtes déjà inscrit, à passer les portes et vous enregistrer afin de voir toutes les catégories de votre demeure.
Si vous n'êtes pas encore inscrit, il serait peut-être temps de remédier à cela, non... ? Nous vous invitons de ce pas à faire le tour du propriétaire et à poser vos éventuelles questions dans la rubrique qui vous est dédiée... en espérant vous accueillir parmi nous.


- Cordialement et rôleplayistement, le Staff d'AA ! ♥

Beware...


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le chant de l'immensité. {Maya N.}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Le chant de l'immensité. {Maya N.}   Mer 23 Juin 2010 - 21:57

    21h00. Il commençait à se faire tard et le soleil déclinait par de la l'horizon, baignant la surface de la mer d'un hallo flamboyant. Cette nuit là, Senden avait prévu de ne pas rentrer au pensionnat. Peu importaient les représailles. Il ne supportait pas d'être cadré, que tout soit parfait. Lui, il aimait la liberté, pouvoir aller où bon lui semble, quand bon lui semble. comme autrefois. Ce soir là, il marchait paisiblement sur la plage. Il faisait bon, aussi, il ne s'était pas embarassé de son habituelle cape, et portait une simple chemise noire à manches longues et un jean de la même couleur. Il avait néammoin gardées ses mitaines, afin de masquer ses poignets et le col de sa chemise était relevé afin de masquer son cou.

    Il arpentait la plage, les mains dans les poches, marchant le long du rivage en regardant tantôt le sol, tantôt le ciel. Il était seul. Et cela lui allait très bien. Il se faisait mal à cette nouvelle vie, tout s'était passé trop vite sans doute. Il ne regrettait pas, il était incapable de ça. Il ne ressentait rien, comme à chaque fois. Cela ne lui posait pas de problème, il ne pouvait pas s'en faire...il n'avait pas appris. Il soupira et se stoppa, s'allongeant sur le sable fin, à quelques metres de la mer. Il glissa une main sous sa nuque, laissant l'autre sur son ventre. Plinant une jambe, il laissa l'autre étendue sur le sol.

    Son regard se tourna vers le ciel, il était dégagé et la nuit promettait d'être belle. Le soleil projettait encore faiblement sa lumière sur l'étendue noire de l'océan, et les oiseaux ne chantaient plus. Senden ferma les yeux et écouta le vas et viens régulier des vagues sur le rivage. Ca, c'était son élément...il retrouvait enfin cette quiétude.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le chant de l'immensité. {Maya N.}   Jeu 24 Juin 2010 - 13:36

Maya ne voulait rien faire. Cette journée avait été bien ensoleillée et elle n'était pas sortit. Pour faire quoi? Elle était rester dans son lit toute la journée à révassé. Se demandant de quoi elle pouvait penser toute une journée, enfermée dans une seule pièce et dans un lit, ou elle ne faisait que se tourner et se retourner. Ses jambes avaient envie de marcher, quoi de plus normal pour une journée comme celle ci. Elle se décidé donc à se lever. Enfilant son petit paignoire, elle alla dans la salle de bain prendre sa douche. Une fois la douche terminée, elle mit une petite robe noire légère, vu le temps qu'il faisait dehors, elle ne risquait pas d'avoir froid. Elle sortit après avoir mit ses petites chassures ouvertes.

Marchant, pour uniquement faire plaisir à ses membres qui n'avaient pas réelement bougés de la journée, elle regardait le ciel, ses astres et son unique planète blanche : la lune. Ne remarquant rien sur son passage, elle regardait toujours le ciel. Elle baissa la tête, elle remarqua la mer. Elle se décida à aller y faire un tour. Ca ne coutait rien et vu qu'elle était dehors...

Elle enleva ses chaussures et sentit le sable sous ses pieds. Le sable était encore chaud, normal le soleil venait de se coucher. Elle marchait dans une direction quelquonque. Elle perçut la silhouette d'une personne assise. Elle n'y prêta pas attention
et s'assit par terre. Posant ses chaussures devant ses pieds, elle
regardait la silhouette. Sa semblait être un homme. Une femme était bien plus svelte qu'un garçon. Tout en pensant à tout et rien, elle regardait le ciel, tentant de ne pas pointer son regard vers la silhouette en face d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le chant de l'immensité. {Maya N.}   Jeu 24 Juin 2010 - 14:55

    Ainsi allongé sur le sable, il retrouvait ces periodes où il sortait avec deux ou trois personne pour préparer des ambuscades. Qui pouvait imaginer que cet homme était un tireur d'élite capable de manier toutes sortes d'armes à feu? Cette epoque était lointaine désormais. Il l'avait éffacé en effacant le coupable. Maintenant, il se sentait bien et il laissait le calme emplire son esprit. Son corps tout entier était détendu et plus rien ne traversait son esprit. Il glissa sa main libre son cou, il ne pouvait pas oublier...cette marque lui faisait mal et lui rapellait ses moments durant lesquels il ne pouvait faire autrement que d'être à genoux. Il soupira et resta étendu sur le sol.

    Malgré tout, il sentit une présence non loin de là et tourna son regard vers une silhouette assise sur le sable a une vingtaine de metres de là. Lui qui pensait pouvoir être tranquille. Il ferma à nouveau les yeux, et resta ainsi un petit instant avant de se redresser, s'asseyant sur le sable, il planta son regard en direction de l'horizon désormais plongée dans la pénombre. Les étoiles tronaient déjà haut dans le ciel au côté de l'astre lunaire qui semblait le toiser de sa hauteur.

    Il finir par planter son regard sur la jeune fille. il ne l'avait jamais vue, mais en même temps, il ne distinguait que sa silhouette. Il ne pouvait pas en être sur. Il soupira de nouveau avant de se laisser tomber sur le sol, de nouveau allongé, sans lacher le ciel du regard cette fois ci
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le chant de l'immensité. {Maya N.}   Dim 27 Juin 2010 - 20:16

Maya étais allongé sur le sable et continua de regardais l'eau et les vague. Comme a ces habitude elle étais toute seul et écouter de la musique avec ces écouteur qui étais brancher a son mp3, mais ce qui étais peut courant ces qu'il l'arrêta, elle leva les écouteur et se leva pour faire apparaitre sa guitare puis se rassois et commence a jouer un air très triste et chanta.


I'm so tired of being here
Suppressed by all of my childish fears
And if you have to leave
I wish that you would just leave

'Cause your presence still lingers here
And it won't leave me alone

These wounds won't seem to heal

This pain is just too real

There's just too much that time cannot erase

When you cried I'd wipe away all of your tears
When you'd scream I'd fight away all of your fears
And I've held your hand through all of these years
But you still have all of me

You used to captivate me

By your resonating light
But now I'm bound by the life you left behind

Your face it haunts my once pleasant dreams
Your voice it chased away all the sanity in me

These wounds won't seem to heal
This pain is just too real
There's just too much that time cannot erase

When you cried I'd wipe away all of your tears
When you'd scream I'd fight away all of your fears
And I've held your hand through all of these years
But you still have all of me

I've tried so hard to tell myself that you're gone
But though you're still with me
I've been alone all along

When you cried I'd wipe away all of your tears
When you'd scream I'd fight away all of your fears
And I've held your hand through all of these years
But you still have all of me ha me ha me ha.
Je finissais la musique et je regardais a nouveau la mer
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le chant de l'immensité. {Maya N.}   Dim 27 Juin 2010 - 21:54

    Senden resta allongé, à regarder le ciel. Bientôt, il entendit la voix de la jeune fille s'élever. Critalline, douce, il fût frappé par ce timbre de voix et reconnu sans mal cette chanson que chantait souvent l'une de ses "camarade". My immortal....Il l'aurait reconnu entre mille. Il ferma les yeux et écouta, un peu malgré lui sans doute. Il revoyait le visage de Cyndiana, cette jeune fille de 17 ans qui avait été recueillie par le maître alors qu'elle n'avait que 4 ans. Elle ne savait plus d'où elle vennait et avait trouvées ses racines dans le sang. elle aussi faisait partie de l'élite, et elle avait accompagné Senden dans de nombreuses missions. Ils s'étaient toujours bien entendu. Peut être que Senden avait même réussit à l'aimer. Il n'en était pas très sur. Il revoyait ce visage, ce sourire, ce regard. C'est lui, et lui même qui les avait effacé. Elle avait fait une erreur, elle n'avait pas voulu tuer cet enfant...elle ne l'avait pas fait. Et cela lui avait couté la vie.

    Senden Eden ouvrit les yeux et fixa l'étendu désormais foncée du ciel gagné par la pénombre. Il se souvenait de chaque instant. Avant de tomber, elle fredonnait cette chanson...quelle ironie. Le jeune homme tendit sa main gauche devant ses yeux, cette main même qui avait tenue l'arme meurtrière 2 ans auparavant. Il soupira, que faire de plus. Lorsque la jeune inconnue cessa de chanter, Senden tourna son regard vers elle et ne la lacha plus des yeux. Il se redressa, puis se leva, s'approchant du rivage, il glissa ses mains dans ses poches alors que le vent faisait danser ses cheveux. Il n'alla pas la voir. Il en était incapable. Il ne savait pas vivre en communauté...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le chant de l'immensité. {Maya N.}   Mar 29 Juin 2010 - 9:33

Maya regardais les vague et ne savant pas quoi se remis a la guitare qui se trouver a côté d'elle.

Out of sight
Out of mind
Out of time
To decide

Do we run?
Should I hide?
For the rest
Of my life

Can we fly?
Do I stay?
We could lose
We could fail

In the moment
It takes
To makes plans
Or mistakes

30 minutes, a blink of an eye
30 minutes to alter our lives
30 minutes to make up my mind
30 minutes to finally decide

30 minutes to whisper your name
30 minutes to shoulder the blame
30 minutes of bliss, thirty lies
30 minutes to finally decide

Carousels
In the sky
That we shape
With our eyes

Under shade
Silhouettes
Casting shame
Crying rain

Can we fly?
Do I stay?
We could lose
We could fail
Either way
Options change
Chances fail
Trains derail

30 minutes, a blink of an eye
30 minutes to alter our lives
30 minutes to make up my mind
30 minutes to finally decide

30 minutes to whisper your name
30 minutes to shoulder the blame
30 minutes of bliss, thirty lies
30 minutes to finally decide

To decide
To decide, to decide, to decide

To decide
To decide, to decide, to decide

To decide















Je regardais le garçon et tourna la tête a nouveau vert les vague
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le chant de l'immensité. {Maya N.}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le chant de l'immensité. {Maya N.}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bien taux un chant-bardement jeux nez ralle !
» ? Présentation de Maya Whiteflow ? [Validée]
» Mariage des soldats Maya II et nain32
» Le héros le plus crédible en "méchant"
» Se moquer de la tête du Grand Méchant Masqué

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beware... :: Plage-
Sauter vers: