Beware...
Bonjour à vous, Ô humble invité qui passez en ces lieux !

Le Staff vous invite, si vous êtes déjà inscrit, à passer les portes et vous enregistrer afin de voir toutes les catégories de votre demeure.
Si vous n'êtes pas encore inscrit, il serait peut-être temps de remédier à cela, non... ? Nous vous invitons de ce pas à faire le tour du propriétaire et à poser vos éventuelles questions dans la rubrique qui vous est dédiée... en espérant vous accueillir parmi nous.


- Cordialement et rôleplayistement, le Staff d'AA ! ♥

Beware...


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les pieds dans le sable chaud

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Les pieds dans le sable chaud   Mer 12 Mai 2010 - 12:59

* Jake s'approcha de Hyde, Jake était l'un de ses nombreux élèves. Il lui demanda: "Hyde, pourquoi t'es parti?! Pourquoi tu nous as lâché! Comment as-tu osé nous faire ça?! Tu n'es vraiment qu'un traître!! Tu devrais avoir honte d'être parti!. *

Avant de pouvoir répondre, Hyde se réveilla soudainement, le front plein de sueur, la lumière l'aveuglant et se sentant lourd, comme s'il s'enfonçait dans du sable mouvant.

"Juste un rêve...." se dit-il

Il leva le haut de son corps avec efforts,en cachant ses yeux du soleil aveuglant et regarda autour de lui. Une vaste étendue de sable et une mer bleue s'étandait jusqu'à l'infini. C'était tout ce qu'il pouvait voir. Il tourna la tête de gauche à droite, essayant de savoir où il était et ce qu'il faisait là. Après deux ou trois secondes de réflexion, il se rappela alors comment il était arrivé là. Il se rappelait s'être levé très tôt. Puisqu'il n'avait pas cours aujourd'hui, il avait décidé d'aller s'entraîner au bord de la plage . Il était alors sorti, vêtu de son kimono blanc, avait empoigné sa ceinture noire et courut jusqu'à la plage en faisant plein de détours , ne connaissant pas bien les lieux.
En chemin, il avait rencontré plusieurs élèves, mais n'avait pas pris le temps de bien les saluer, pressé d'aller travailler ses coups. Arrivé devant la plage, il s'entraîna pendant une bonne heure. Puis il se coucha dans le sable, ouvrit son kimono et s'endormit dans le sable fin et chaud.

Après s'être souvenu de sa matinée. Il se mit debout, referma son kimono, mit sa ceinture sur les épaules et s'avança vers l'eau cristalline. Il plongea lentement ses mains dans l'eau froide, mais rafraîchissante. Tout à coup il sentit une chose ,plutôt grande mais visqueuse, se glisser entre ses doigts. Il referma rapidement son poing pour l'attraper, mais cette chose, qui n'était rien qu'un gros poisson, nagea rapidement vers le fond de la mer. Voyant ce poisson s'échapper, il murmura à lui-même:

"Quel manque de réflexe.... "

Puis il soupira lentement. Retourna s'asseoir dans le sable pour méditer. Il avait décidé de passer une journée de détente et profiter du soleil à l'extérieur.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les pieds dans le sable chaud   Mer 12 Mai 2010 - 14:20

Kyoko ne savait pas ce qui lui arrivait en ce moment, elle était légèrement différente. Et pour cause, une nouvelle fois, elle avait une envie "d'aventure", c'est à dire dans le language courant qu'elle voulait tenter une promenade sans se perdre. C'était casiment impossible, mais elle s'en moquait. Elle voulait partir de l'école, bouger, et surtout, essayer de vraiment changer. Elle s'tait vêtue d'une jupe tissu gris clair, d'un top blanc et d'une veste grise. Elle prit avec elle son sac noir où elle mit quelques affaires tel qu'un livre, un carnet, un crayon, et surtout, du chocolat. Elle partit ainsi préparée, arriva assez vite en ville, puis commença son excursion improvisée.

*Mais au fait, je veux aller où?*

Elle ne s'arrêta pas, continuant de se demander quel était la destination qu'elle voulait suivre, finissant par se dire qu'il n'y en avait aucune. Elle se laissa transporter au hasard, et arriva au bout d'un bon moment à une plage. Elle resta plantée devant la mer, un bon moment, la trouvant magnifique. Elle se décida enfin par la suite de s'en approcher. Elle laissa son sac et ses chaussures sur le sable, pas très loin de l'eau, et s'approcha de ce dernier, y trempant les pieds doucement. Elle souria sous la fraicheur de l'eau. Elle fermit les yeux, et se concentra sur les mouvements de l'eau sur ses pieds, agréable snsation, unique en son genre. Elle les rouvrit ensuite, et se tourna pour récupérer son sac, lorsqu'elle le vit se faire prendre par un inconnu qui courait avec.

-Eh mais c'est à moi! Merde....

Elle se mit à courire comme elle put après le voleur de sac, tentant de le rattrapper mais ayant beaucoup de mal à courir dans le sable et ayant de plus petites jambes que l'inconnu.

-Rend moi mon sac!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les pieds dans le sable chaud   Mer 12 Mai 2010 - 17:07

Toujours sous le soleil tapant, Hyde continuait à méditer. Il pensait à son Dojo, se demandait comment les élèves s'en sortaient et comment son père arrivait à gérer. Il repensa au rêve qu'il venait de faire. Il se demandait s'il avait bien fait de partir du Dojo pour se consacrer aux études,après tout, après le diplôme il retournerait certainement s'occuper du Dojo de son père , ainsi les études lui serviraient à absolument rien du tout. Il commençait à se sentir un peu coupable lâché l'école de son père pour venir faire ses études loin de son ancienne activité. Ce qu'il sentait était même plus que de la culpabilité, il se sentait tel un traître. Après s'être consacré autant de temps à enseigner à ses élèves, comment a-t-il pu les abandonner soudainement?

Il commenca légèrement à se sentir mal. Sa tête lui chauffait, non seulement à cause des rayonnement du soleil qui frappait sa tête, mais également car il avait des doutes sur la décision qu'il avait prise. A cause de la chaleur, Hyde décida de s'en aller et rentrer aux dortoirs. Il se leva donc, laissant couler des graines sable le long de son kimono blanc puis marcha en direction de l'école. Il marchait d'un pas tranquille, sans empressement et plutôt vasilleux. Au loin, il entendit une petite voix qui disait :


"Rends-moi mon sac!"

Cette voix était sûrement la voix d'une fille. Il se retourna curieux de voir ce qu'il se passait, mais ne vit qu'une longue étendue de sable, ressemblant vraisemblablement à un désert. Il fronça les sourcils, et se disait qu'il avait dû sûrement halluciner. Peut-être qu'il était resté un peu trop longtemps exposé au soleil et que ça l'avait fait disjoncter. Il continua alors son chemin, toujours à la même allure ,pensant à ce qu'il allait bien pouvoir manger, affamé comme il était.

Soudainement il sentit des bruits de pas s'approcher rapidement de lui. Il se retourna d'un coup sec, un inconnu lui rentra dedans. Celui-ci tomba sur le sol, lâchant le sac qu'il tenait. Hyde le fixa debout, tandis que l'autre était étalé dans le sable. Hyde lui tendit la main pour le relever, mais celui-ci la repoussa et continua sa course. Hyde le regarda s'en aller, puis remarqua qu'il avait laissé le sac ,qu'il possédait, dans le sable . Il le ramassa donc , puis il aperçut une jeune fille s'approcher de lui en courant.
Il devina alors que c'était sûrement son sac. Il le tendit donc à la fille et lui dit tout simplement:


"C'est bien à toi?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les pieds dans le sable chaud   Sam 15 Mai 2010 - 21:31

Kyoko dût plus d'une fois se rattrapper de justesse, manquant de peu de s'étaler de tout son long dans ce sable qui l'empêchait de courir à une allure suffisante pour rattrapper l'inconnu voleur de sac. Elle finit par se dire au bout d'un moment qu'elle ne récupèrerait jamais son bien, se demandant déjà comment elle ferait dans ce cas, y tenant quand même pas mal. C'est alors qu'elle vit le jeune homme qui courait devant elle se prendre dans quelqu'un qui lui tendait ensuite une main pour l'aider, aide refusée. Kyoko avait essayé de se dépêcher d'arriver à leur hauteur pour récupérer son sac, mais le garçon était déjà repartis. Elle arriva peu de temps après, commençant à avoir mal aux jambes. Elle croyait son sac perdu.

*Et merde*

Elle ralentissait déjà, n'ayant plus la force de tenter de le rattrapper, lorsqu'elle vit le jeune homme dans lequel l'inconnu était entré lui tendre son sac, demandant si c'était bien le sien. Kyoko écarquilla les yeux, prit doucement le sac, l'ouvrit pour en voir le contenu, et ne put s'empêcher de sourire comme une enfant.

-Oui, c'est le mien! Oh la chance... Merci beaucoup!

Elle regardit le jeune homme qui lui faisait face, lui souriant. Tout à coup, sa fatigue s'était envolée, elle avait retrouvé son énergie en même temps que son sac.

-Merci encore, je... euh... je sais pas comment remercier correctement.... à part.... merci...

Elle se sentit très vite gênée, comme toujours, ne sachant pas quoi faire. Un simple merci était il suffisant? Devait elle repartir tout de suite? Devait elle proposer au jeune homme une boisson ou quelque chose à manger comme pour dire qu'il n'y avait plus de 'dette'? Elle était en pleine méditation sur la question, vraiment embarassée, se demandant bien qu'elle état l'attitude à avoir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les pieds dans le sable chaud   Dim 16 Mai 2010 - 19:01

La fille se trouvant devant lui, lui répondit qu'en effet c'était bien son sac. Il observa les traits de ses expressions pour voir si elle mentait ou si c'était bien son sac. Il remarqua qu'elle était très essoufflée, certainement qu'elle avait dû beaucoup courir après le voleur pour récupérer le sac. Il remarqua aussi qu'elle était vraiment contente d'avoir en sa possession le sac, elle avait l'air bien soulagée. Le dernier point qui montrait bien que c'était effectivement bien son sac, c'était que dans sa réponse il n'y avait aucun tremblement de la voix, juste de l'embarras et de l'essoufflement. Il lâcha donc le sac sans avoir aucun doute sur les intentions de la fille. Il se baissa un peu pour se mettre à la même hauteur de la fille et lui répondit:

"De rien....a vrai dire il m'a juste foncé dedans..."

Il la regarda un peu de plus près et lui sourit pendant une fraction de secondes. Aider les gens ne le dérangeait pas du tout, au contraire, il aimait se sentir utile et venir en aide auprès des gens qui en avaient besoin. Il fut tout de même surpris qu'il y avait des voleurs aux alentours de cette académie. Il se demandait si cette académie n'était pas finalement pas très bien protégée. Ou peut-être y-avait-il des élèves avec de mauvaises intentions dans cette école? Cette idée ne l'enchanta guère, après tout, tout le monde devrait pouvoir se sentir en sécurité dans un lieu où on étudie. Il commença à serrer son poing voulant taper contre un arbre mais se retint, se rendant compte qu'il était toujours devant la fille qui l'observait en train de méditer. Il se demandait bien à quoi elle pouvait bien penser. Peut-être avait-elle mal à quelque part, peut-être avait-elle été traumatisée ou effrayée. Il lui demanda alors inquiet en posant ses mains sur les épaules de la fille.

"Hé est-ce que tu vas bien?!"

En fait, tout ce à quoi elle pensait était juste une façon de le remercier. Mais lui ne s'en doutait guère. Toujours inquiet pour elle, son ventre se mit à gargouiller très fort. Il posa une main sur son ventre et fit de gros yeux. Il espérait que la jeune fille n'avait pas entendu ce gargouillement bruyant, car c'était assez embarrassant. Avec cette histoire de vol il en avait complétement oublié le fait qu'il était affamé et qu'il était en chemin pour rentrer manger.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les pieds dans le sable chaud   Mer 19 Mai 2010 - 18:13

Kyoko était totalement perdue dans ses pensées. Elle se ressassait les même questions, à s'en rendre folle à la fin, mais elle avait l'habitude, dès qu'elle croisait quelqu'un, elle se les posait ces fameuses questions qui ne recevaient aucunes réponses. Elle ne se rendait pas compte qu'avec son attitude elle inquiétait le jeune homme qui lui faisait face. Elle ne le vit pas approcher ses mains, et sursauta donc lorsqu'il les posa sur ses épaules, très surprise et prise au dépourvue. Elle eu un léger tremblement des épaules incontrolable lorsqu'il y eu un contact de la peau, trouvant les mains du jeune homme froide, avant de noter pour elle même qu'elles étaient aparemment grandes, en tout cas par rapport à elle.

Elle avait un petit air étonné et ses joues avaient légèrement pris de la couleur, n'ayant vraiment pas l'habitude qu'on la touche de quelque façon que ce soit, même si ce n'était vraiment rien, la personne lui faisant face étant de plus une personne de sexe opposé. La question que le jeune home avait posée aussi lui paraisait étrange, se demndant d'où elle venait, lui faisant des yeux interrogateur, jusqu'à ce qu'elle comprenne que c'était purement et simplement de sa faute à elle, car elle avait été dans ses pensées.

-Euh... oui, enfin je crois.Je veux dire, j'ai pas de douleur physique ou quoi que ce soit de ce genre...

Elle fit un petit sourire, comme pour le rassurer, ne voulant pas admettre que la raison du pourquoi elle lui avait parut peut être "mal" était parce qu'elle ne savait pas comment agir là maintenant avec lui. Tout à coup, elle entendit un bruit assez étrange venu de nul part. Elle se demanda sur le coup ce que c'était, avant de comprendre en voyant la réaction du garçon que c'était son ventre. Elle ne put empêcher un petit rire amusé. Elle porta alors très vite une main à sa bouche.

-Désolée, ne le prend surtout pas mal!

Elle lui souria gentiment, assez contente en fait que son ventre ai gargouillé. C'était lui tendre une perche, lui donner la solution à son problème. Elle le regardit, souriant toujours.

-Je peux t'offrir un repas? Pour te remercier pour mon sac...

Elle le regardait, attendant sa réponse, se demandant quand même s'il accepterait. Il est vrai qu'il avait faim, mais ce n'est pas pour autant qu'il accepterait l'offre d'une inconnue! Elle eut alors une illumination, et fouilla das son sac pour en sortir une tablette de chocolat, celle de réserve au cas où elle ai faim elle même.

-A moins que tu préfères simplement une tablette de chocolat? Quoi que c'est pas très nutritif...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les pieds dans le sable chaud   Mar 25 Mai 2010 - 18:00

La regardant droit dans les yeux, il remarqua que la jeune fille avait en quelques sorte retrouvé ses esprits et ses yeux semblaient moins interrogateurs. Il relâcha également son regard étant donné que la fille lui répondit qu'elle allait bien. Puis remarqua que la jeune fille se mit à rire doucement, il en conclut donc qu'elle avait bel et bien entendu son ventre crier du fin fond de ses entrailles. Il se mit alors à sourire accompagnant le rire de la jeune fille. Finalement ce qu'il prit pour de la gêne lui rapporta un repas gratuit, ce qui le fit énormément plaisir. Content, il répondit à la fille:

"C'est avec plaisir que j'accepte ton repas."

Il se mit lentement à marcher histoire de faire comprendre à la fille qu'il était prêt à aller manger avec elle. Ils marchèrent alors les deux sous le soleil tapant, dans le sable, s'enfonçant de temps à autres, mais il était vraiment impatient de pouvoir avoir son plat devant lui et manger jusqu'à s'endormir. Hyde se mit é penser à toutes sortes de plats qu'il avait envie de manger. Il commença d'abord par penser à un bon plat de spaguettis, il adorait vraiment les spaguettis, surtout ceux que sa mère avait l'habitude de lui préparer, qu'il mangeait juste après s'être entraîné intensément . L'image de ce plat le faisait saliver, mais se rendit compte qu'il n'avait plus la force de retourner jusqu'au pensionnat pour manger. Il s'arrêta alors net, scruta l'horizon pour voir s'il n'y avait pas quelconque buvettes ou stands. Au loin, il pouvait apercevoir un sorte de maisonnette blanche qui reflétait la lumière du soleil droit dans les yeux de Hyde. Il décida alors d'aller en direction de la maisonnette blanche, se retournant de temps en temps pour vérifier que la fille était bien derrière lui, lui souriant de temps en temps pour lui montrer sa gratitude. Arrivé devant la maisonnette, il y avait cinq ou dix tables avec quelques clients dégustant leur repas. Hyde admirait leurs plats, quelques uns avaient commandé des pâtes avec de la crème, d'autres avaient commandé des steaks bien saignants.Venant du fond du restaurant,une odeur alléchantes s'en dégageait. La vue de plats apétissants et cette odeur de grillé rendit Hyde encore plus affamé qu'il ne l'était déjà. Il se tourna alors vers la fille avec un sourire et lui demanda:

"Ca a l'air délicieux ici, ça te dérange pas de manger ici?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les pieds dans le sable chaud   Mer 26 Mai 2010 - 13:44

Kyoko avait sourit au jeune homme à sa réponse, puis l'avait suivit en silence, ne sachant pas si elle devait instaurer une conversation ou non. Elle avait vite renoncé à chercher quelque chos à dre pour le moment, voulant se concentrer sur la pogressiondu jeune homme por le suivre, vut qu'un pas pour lui équivalait presque à deux pas pour elle, à cause de sa taille. Ils arrivèrent à une maison blanche qui faisait office de restaurant. Des personne étaient déjà présentes, permettant à Kyoko de jete un petit coup d'oeil à ce qui était proposé. Le jeune homme se tourna alors vers elle, souriant, lui demandant si ça la dérangeait de manger ici. Elle réagissa très vite.

-Bien sûr! C'est toi qui choisit puisque c'est moi qui offre, autant que ce soit quelque chose qui te plaise!

Elle lui souria doucement. Une personne vint alors vers eux, les invitant à le suivre vers une table pour deux personnes, puis leur tendant un menu à chacun, puis epatant s'occuper d'une autre table. Kyoko n'avait jamais vraiment étée dans des restaurants, elle préférait rester chez elle, à manger de la cuisine qu'elle préparait elle même, voir sauter un repas, n'ayant faim que de sucreries la plupart du temps. Elle regardit lejeune homme, ne sachant pas trop quoi dire ou faire, se dfemandant aussi si ça ne faisait pas un peu bizard qu'ils soient un garçon et une fille, même si au fond, pour Kyoko, sa revenait au même, que ce soit avec l'un ou l'autre, elle ne sait pas comment se comporter.

*Trouver quelque chose à dire, c'est bien beau, mais quoi?*

Elle posa sur la table son menu, se décidant de d'abord choisir quoi prendre, puis elel essayerait de parler avec le jeune homme. Elle alla directement voir ce qu'ils proposaient en dessert, seule chose que Kyoko était sûre de manger jusqu'à ce qu'il n'en reste plus. Elle opta très vite pour la mousse au chocolat maison, tout sourire qu'il y en ai, puis alla regarder les plats servis. Elle choisissa des pâtes carbonara, ne voulant pas en prendre à la bolognise et risque de s'en mettre partout. Elle ferma le menu, puis regardat la personne qui lui faisait face. Elle s'arrêta d'un coup de penser, étant comme sous le choc. Elle venait de se rappeler qu'elle ne s'était même pas présentée à lui.

-Désolée, je viens de me rappeler, je ne me suis pas encore présentée... Je m'appelle Kyoko! Désolée, j'aurais dût le faire plus tôt mais je sais pas pourquoi je... j'ai oublié...

Elle était à présent gênée, se sentant mal, d'avoir invité une personne sans s'être présenté à lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les pieds dans le sable chaud   Mer 26 Mai 2010 - 14:28

Satisfait de la réponse positive de la fille, il suivit immédiatement le serveur qui les emmena à une table. Il voulut tirer la chaise pour la fille, mais le serveur s'en occupa avant. Il s'assit donc et saisit le menu pour se plonger dedans. Beaucoup de plats étaient proposés et tous donnaient envie, surtout avec leur illustration. Des pâtes, de la viande, du poisson, des frites tout y était, ce qui n'arrangeait pas du tout Hyde. Le choix se faisait plus difficile, il avait vraiment de la peine à se décider. Tiraillé entre l'envie de pâtes et celle de bonne viande grillé. Que prendre? Pendant une bonne minute il médita sur le riche menu, négligeant légèrement la fille.
Après avoir bien réfléchi, il se décida enfin sur un plat. Un homme plutôt jeune, vint à leur table pour prendre leur commande.

"J'aimerais des spaguettis bolognaise s'il vous plait et une bouteille d'eau."

Finalement il avait choisi des spaguettis bolognaise, voulant se éveiller les souvenirs de la cuisine de sa mère. Il avait hâte de les goûter , en espérant que ce serait aussi bon que ce qu'il avait l'habitude de manger. Après que le serveur ait pris la commande des deux étudiants, la fille se présenta. A ce moment-là, Hyde se rendit compte qu'il ne s'était pas présenté alors qu'elle l'avait invité à manger. Il voulut alors tout de suite se rattraper en se présentant également rapidement.

"Excuse-moi ...Kyoko, j'aurais dû me présenter également avant d'accepter ton invitation. Je m'appelle Hyde... Je viens des Etats-Unis. Et toi?"

Il espérait qu'avec ça, la suite de la conversation serait plus fluide , avec moins de moment de silence et que l'atmosphère serait moins tendue entre eux deux.Kyoko avait vraiment bien fait de se présenter, histoire de lancer un sujet de discussion.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les pieds dans le sable chaud   Mer 26 Mai 2010 - 14:43

Son interlocuteur se présenta comme s'appelant Hyde, en ajoutant qu'il venait des Etats Unis. Elle fut légèrement surprise par cette nouvelle, n'ayant jamais étée très forte pour distinguer les nationalités de chacuns, se disant que tout le monde vient du même endroit. Il lui demanda d'où elle elle venait ensuite.

-Oh, moi je suis d'ici. Enfin non, je suis à quelques kilomètres d'ici, une petite ville où presque tout le monde se connait et connait le passé de chacun... Beaucoup moins exotique que les Etats Unis! C'est comment là bas? Je n'y ai jamais été, pas eu la chance de voyager...

Elle lui souria, les yeux légèrement pétillents exprimant son envie de savoir. Elle était à nouveau dans l'un de ses moments d'enfance, prête à écouter pleins d'histoires, à avaler chaques paroles, raffolant écouter parler les autres puisqu'elle elle a du mal pour ça, ne s'ouvrant que très peu, préférant ainsi tourner son attention sur Hyde, et espérant qu'il aime parler, sinon, elle ferait un effort. Le serveur arriva alors, ayant déjà les plats pour eux. Kyoko se morda la lèvre inférieur devant les plats.

*Ils ont l'air excellent ma parole!*

Elle regarda Hyde et lui souria.


-Bon appétit!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les pieds dans le sable chaud   Mer 26 Mai 2010 - 19:44

Hyde fut légèrement déçu d'apprendre qu'elle venait d'ici, car peu d'étudiants venaient d'un pays étranger comme lui. Il se sentait un peu comme le seul étranger dans ce pensionnat. Mais sa déception ne fut que brève,remarquant le vif intérêt que portait Kyoko sur les Etats-Unis. Il était quand même content de pouvoir parler de son pays aux gens, de faire découvrir son pays par ses paroles car en même temps, ça lui faisait rappeler son pays, sa ville, sa maison. C'était alors avec plaisir qu'il raconta à la fillette enthousiaste comment étaient les Etats-Unis.

" Ah...les Etats-Unis, c'est si beau, si grand. Enfin, moi je viens de Los Angeles, une grande ville, près de la mer avec un si beau et fidèle soleil. Los Angeles...là où pratiquement tous les films d'HOLLYWOOD sont tournés....Los Angeles...là où tous mes amis sont...Là où c'est en permanence festif...ahh..."


On pouvait y apercevoir un fin sourire affiché sur les lèvres de Hyde, lorsqu'il décrivait sa ville. Le fait de raconter le faisait presque planer sur un petit nuage, il se sentait heureux.

"Si tu as l'occasion d'y aller une fois, je serai honoré d'être ton guide." Dit -il amicalement.

Se perdant peu à peu dans ses pensées de son beau pays, il commença à se sentir mélancolique et sentit le mal du pays le rattraper. Il avait une soudaine envie de retourner chez lui, d'abandonner les études et de partir loin d'ici. Son sourire disparut peu à peu l'idée de partir se fortifiait. Heureusement ou malheureusement pour lui, ses idées de fuite furent interrompues par l'arrivée des plats sur les tables. Il retrouva soudainement ses esprits et admira les plats qui l'appelaient pour se faire manger. Il regarda la fille et lui rendit également un:

"Bon appétit à toi aussi!"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les pieds dans le sable chaud   Jeu 27 Mai 2010 - 19:35

Kyoko l'avait écouté parler, absorbant vraiment chacunes de ses paroles, essayant de voir à quoi peut bien ressembler l'endroit natal de ce garçon. Elle souria à son tour en le voyant sourire du jeune homme. Hyde lui avait ensuite proposer d'être son guide si elle allait un jour aux Etats Unis. Elle rigola doucement. Elle savait bien que ce serait impossible, mais bon, c'était gentil de sa part de se proposer!

-Je ne pense pas que je pourrais voyager aussi loin toute seule, sans rien connaitre même un minimum.

*Ne rien savoir fait peur... Comme pour ma naissance par exemple...*

Elle se secoua doucement la tête, voulant ne pas y penser, puis regarda Hyde, qui avait perdu son sourire. Il lui souhaita bon appétit avant de s'attaquer à son plat. Kyoko elle se demandait à quoi il pensait pour avoir perdu son petit sourire. Elle se demanda si c'était le manque de son pays, de sa famille et de ses amis. Elle joua un peu avec sa nourriture, légèrement pensive, avant de décider de se lancer dans les questions intimes.

-Pourquoi tu es venu jusqu'ici alors qu'il y a déjà tout où tu étais?

Elle s'empressa alors de prendre une bouchée de pâtes, comme pour se taire et avoir une excuse pour ne plus parler. Elle était gênée de poser cette question, mais en même temps, le changement même léger de l'expression du jeune homme l'intriguait, elle voulait savoir pourquoi. Peut être était-ce juste une simple excuse pour l'écouter parler à nouveau?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les pieds dans le sable chaud   Sam 29 Mai 2010 - 21:08

Il fut surpris que Kyoko lui réponde qu'elle n'osait pas voyager seule, elle lui semblait pourtant être une bonne aventureuse, Hyde l'avait apparemment mal jugée. Enfin bon, c'était normal après tout, peu de monde aime partir seule dans un pays où rien n'est familier , surtout si le pays est loin de tous point de repères. Il comprenait d'autant plus que Kyoko ait peur, car elle était une fille et semblait assez jeune pour voyager solitairement. N'empêche qu'il aurait bien voulu faire son guide, il avait tant de choses à montrer dans son pays. L'universal studio, le "boulevard of fame", "beverly hills", etc.... Pensant à tous ces lieux géniaux de Los Angeles, il en oublia de manger son plat qui refroidissait gentiment. Mais la faim le rappela à son ordre, il reprit sa fourchette et repiqua dans ses pâtes bien fraîches et délicieuses. Il les trouvait vraiment pas aussi savoureuses que celle de sa mère, mais elles étaient quand même bien succulentes.
Kyoko lui posa soudainement une question assez personnelle. Elle avait l'air de vraiment s'intéresser à Hyde, ou bien voulait-elle juste briser ces moments de silence. La question qu'elle venait de lui poser portait sur sa raison de venir étudier ici. A vrai dire, Hyde n'avait jamais vraiment souhaité venir ici étudier. Il n'avait pas vraiment l'intention de reprendre ses études sérieusement depuis ses 14 ans, car il était trop occupé par ses entraînements avec son père. Toutefois, sa défunte mère avait souhaité fortement qu'il se consacre aux études. C'est donc pour exaucer son voeu qu'il avait accepté de venir étudier à l'étranger, pour finir correctement diplômé. Raconter tout ça à Kyoko demandait beaucoup trop d'efforts et de temps, il préférait manger que baratiner. Il se contenta donc de lui répondre:

" Eh bien les études ici sont d'un niveau plus élevé que là-bas. Alors j'aimerais bien finir diplômé avec un haut niveau. "

Qu'il finisse bien diplômé ou pas du tout n'allait pas vraiment changer grand chose pour sa carrière puisqu'il allait de toute manière reprendre le Dojo de son père. Être maître d'un Dojo ne requiert aucun diplôme, ce diplôme c'était plus pour faire plaisir à sa mère qu'autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les pieds dans le sable chaud   Dim 30 Mai 2010 - 18:13

Kyoko le regarda en écoutant sa réponse. Comme elle se l'était douté, c'était une question à laquelle il n'avait pas l'envie de répondre apparement, vut le peu de développement, sa réponse coupant court à la conversation. Enfin, conversation, c'était bien parler, parce qu'il n'y en avait en réalité aucune. Kyoko finit par se rappeler que si le jeune homme avait accepté le repas, ce n'était que parce qu'il lui avait récupéré son sac. Kyoko essuyait donc un nouvel échec dans sa quête de la socialisation pour essayer de s'ouvrir au monde et aux autres. Kyoko décida donc de le laisser manger en paix, n'ayant de toute manière aucunes questions à poser qui ne porterait pas sur sa vie privée, alors elle se taisait. Mais au fond, ça la dérangeait quand même.

*Je déteste les silences... ça alourdie l'atmosphère, et j'en deviens plus embarrassée et donc plus refermée... mais quand on ne peut y échapper...*

Elle finissa son plat à sonn allure, mangeant même si elle n'avait pas vraiment la tête à ça, voulant presque que ça se finisse vite tout ça, pour que le jeuen homme puisseêtre libéré, et ne pas commencer à se dire que Kyoko le dérange plus qu'autre chose, même si elle pensait qu'elle ne pourrait échapper à ce jugement de sa part, vut l'allure qu'avait pris le repas. Elle n'osait même plus le regarder, voulant rendre sa présence la plus petite possible, la moins perseptible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les pieds dans le sable chaud   Dim 30 Mai 2010 - 18:49

Il sentait la présence de la fille disparaître de plus en plus, l'enthousiasme que la fille dégageait au début du repas s'était soudainement évaporée. Elle était devenue silencieuse et songeuse. L'éclat de ses yeux curieux était devenu maintenant absent. Peut-être était-ce parce qu'il avait répondu d'un ton désintéressé et ennuyé. Dans tous les cas il ne l'avait pas fait exprès, c'était sa manière à lui de parler. Se rendant compte que c'était malpoli de lui avait parlé comme ça, alors qu'elle était en train de lui offrir un délicieux repas. Il tenta de se racheter, mais ne sachant pas vraiment quoi faire, il se contenta de briser le silence en lui montrant qu'il voulait en savoir un peu plus sur elle. Il piqua dans ses pâtes, tourna sa fourchette et l'amena avec difficultés à sa bouche. Les pâtes étant dans sa bouche, il mâcha pendant quelques courtes secondes et avala les morceaux de pâtes mâchés. Après avoir senti les pâtes descendre le long de son oesophage, il se mit à parler en regardant la fille qui avait le regard plongé dans son plat.

"Et toi,c'est quoi la raison pour venir étudier ici?"

Sa question lui semblait un inutile et bête, c'était exactement la même que la fille venait de lui poser, mais ne sachant vraiment pas comment briser le silence il avait posé la question sans mûre réflexion. Hyde n'était pas très doué pour tenir une longue et intéressante conversation, surtout avec les filles. Ce manque de tact était dû au fait, qu'il n'avait jamais vraiment le temps de se faire de nouveaux amis ou de rencontrer des gens avec qui papoter, car ses heures d'entraînement lui prenaient toute la journée, tous les jours y compris le weekend. Sortir avec des amis était quelque chose qu'il ne connaissait pratiquement pas du tout. Non pas parce qu'il était complétement anti-social, mais parce que son emploi du temps ne lui accordait pas de temps pour pouvoir voir ses éventuels amis d'école. En venant ici, il n'avait pas vraiment pensé se faire nouveaux amis, , toutefois, remarquant qu'il y avait vraiment beaucoup d'étudiants sociables et qu'il allait devoir les côtoyer pendant de bien longues années, il se dit qu'après tout, ce serait bien de faire connaissance avec quelques uns, histoire de passer des années d'études moins ennuyantes que prévu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les pieds dans le sable chaud   Dim 30 Mai 2010 - 20:52

Kyoko avait presque oublié sa propre présence à elle, vraiment partie ailleurs, revenue dans sa petite ville avec tous ses habitants qui se connaissent les uns les autres, et qui quelques fois se remettaient à parler de son passé inconnu, du fait que 'la pauvre enfant' n'arrive pas à sefaire des amis, à approcher les autres, sans savoir que c'était de leur faute à eux, les adultes, à toujours parler des autres sans imaginer les conséquences. On la prenait souvent de pitier, elle détestait cette sensation. Elle sursauta presque lorsqu'elle entendit la voix du jeune homme, qui lui demandait pourquoi elle, elle était venue étudier. Elle leva la tête vers lui, se demandant pourquoi tout d'un coup il avait l'air d'essayer ce qu'elle avait essayé quelques temps plus tôt.

*Peut être qu'il à dût sentir que c'était ce que j'essayais de faire, instaurer une conversation! L'idiote... Je dois surement le déranger plus qu'autre chose! Mais... il fait un effort... Alors pourquoi ne pas parler de moi un peu, pour une fois...*

- Comme je le disais tout à l'heure, dans ma ville tout le monde connaissait le passé de chacun, et donc jugeait les personnes par ce dernier, sans essayer de voir la personne comme elle est dans le présent. J'en avais assez de cette sensation, qu'on ne me laisse pas la chance de changer, qu'on m'enferme ainsi. Alors je suis partie. Et puis, je devenais de trop dans la maison, avec l'arrivée du bébé de mes parents adoptifs.

Elle venait de prendre la parole pour parler d'elle même pendant un certain temps, sans une second d'interruption ou sorte d'hésitation dans ses propos, ce qui était rare pour elle. C'était peut être dût au fait qu'elle était plongée queque temps plus tôt dans sa réflexion sur ce sujet précis, et son envie d'essayer d'établir la conversation pour rendre ce repas plus vivant, qui sait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les pieds dans le sable chaud   Mar 1 Juin 2010 - 22:29

Chacun son histoire, chacun son passé, et souvent celui-ci n'est pas le plus des agréables. C'est que Hyde avait conclu des élèves de cette académie. Tous étaient venus, avec un passé difficile et douloureux. Pas une seule personne qu'il avait rencontrée n'était venue par volonté de sortir diplômé avec mérite. Pratiquement tous étudiaient dans cette académie pour fuir leurs histoires déprimantes et bouleversantes. Même Hyde n'était pas venu pour des raisons de vouloir améliorer son savoir et atteindre un haut niveau dans les études, tout partait d'une raison familiale. Bien évidemment ce n'était pas aussi dramatique que les histoires des autres élèves, ce qui le rassura plus qu'autre chose. La mort de sa mère était bien sûr une histoire à verser des larmes, mais certains élèves venaient avec des scènes de meurtres dans la tête, d'autre venaient pour fuir leur endroit natal pour respirer un nouvel air pure. D'après ce que Kyoko raconta , elle faisait partie de la catégorie des gens qui fuyaient un milieu plus convenable à leur épanouissement. Il se sentit un peu désolé pour la fillette, mais n'arrivait pas vraiment à se mettre à sa place, car jamais il ne s'était senti mal jugé ou de trop. Au contraire, les gens l'appréciaient fort bien, mais lui n'y prêtait pas attention, car trop occupé par d'autres activités qu'il considérait plus importantes dans sa vie. Ses parents ne l'avait jamais vraiment exclu, son père surtout s'occupait avec sévérité de son éducation et le poussait beaucoup jusqu'au bout, c'est ce qu'il l'a rendu ce qu'il est aujourd'hui. Aucun membre de sa famille, par même ses petits frères et soeurs n'étaient délaissés.
Le fait qu'elle ait été adopté, surprit un peu Hyde, car il ne savait pas vraiment ce que ça faisait de ne pas connaître vraiment ses vrais parents biologiques.Il se posait des tas de questions, mais ne préférait pas lui demander, car ce sujet semblait être plutôt délicat à aborder. Il ne pouvait que montrer sa compassion, en la regardant droit dans les yeux, lâchant ses services pour porter vraiment toute l'attention sur elle.

"J'espère que tout ira mieux ici alors! et si jamais je suis là! Tu peux toujours compter sur moi pour courir après les voleurs de sac à main héhé"


Il essayait de ne pas trop rendre la fille mélancolique , car il venait de la rencontrer. La rendre triste dès la première rencontre n'était pas top. Et malgré, sa plaisanterie, il était passablement sincère sur le fait qu'elle puisse compter sur lui en cas de besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les pieds dans le sable chaud   Mer 2 Juin 2010 - 13:47

Kyoko se concentrait énormément sur le contrôle de soit, sur les battements de son coeurs qui avaient accélérés en évoquant un bref esquisse de son passé, tentant de gérer sa respiration au mieux, pour paraitre à l'extieur 'normale', même si elle ne savait pas vraiment ce que ça pouvait être. Elle tenta de penser directement à autre chose, de se changer les idées, mais c'était dur. Hyde eut l'air de le comprendre, car il fit une petite blague, ce qui sufisa à Kyoko pour s'alléger un peu, car elle comprenait que le sujet ne serait pas plus évoqué pour le moment. Elle souria légèrement au jeune homme, reconnaissante de son aide.

-Aucun soucis pour moi. Mais par contre, maintenant que tu l'as dis, tu vas devoir t'y tenir! Mais je préférerais ne plus me faire piquer mon sac, dans l'idéal...

Elle souria doucement. Elle chercha alors très vite un sujet de conversation, sachant qu'ils ne devaient pas s'éterniser sur le passé. Mais rien en lui venait. Alors elle lança la première chose venue en tête.

-Au fait, tu es du style sportif, non? Enfin... Tu pratiques quoi comme sport?

Le serveur vint récupérer leurs plats terminés, laissant présager que dans peu de temps, Kyoko aura sa mousse au chocolat.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les pieds dans le sable chaud   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les pieds dans le sable chaud
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les pieds dans le sable chaud. [PV : Anna]
» Allons tremper nos pieds dans l'eau...
» Les pieds dans l'eau
» Il est fort, Il est beau, Il sent bon le sable chaud !
» Les pieds dans l'eau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beware... :: Plage-
Sauter vers: